Fei Yan est un maître des arts martiaux et en même temps une amie proche et garde du corps de Qiao Yin. Elle est puissante, sait manipuler les armes exotiques. Son compagnon est un astucieux petit faucon qui permet de recueillir des informations et et la garde hors de danger, de temps en temps.
Un de mes personnages préférés.

 .

Son visage représente parfaitement bien le thème de la demoiselle,  elle est sérieuse. Son visage ne rayonne pas de joie, mais j’aime ce regard perçant. Ses yeux ont été très difficiles à faire car son visage est assez petit. Je n’aime pas trop son nez que je trouve très grand. Mais le reste est parfait. Ses traits sont fins, elle est tout simplement magnifique.

J’adore ses cheveux. Ils sont très longs et raides. Les mèches sont vraiment très réaliste et le mouvement de ses cheveux s’harmonise parfaitement bien avec sa position. Je les ai peint en noir car je voulais les faire ressortir avec la couleur de sa tenue.

 .

 .


Sa tenue est splendide. J’ai choisi la couleur rouge sang pour mieux faire ressortir les dorures.
Et parce que je trouvais que cette couleur lui allait à merveille. Sa robe est magnifique.
Très sexy car elle ne se ferme pas devant, ce qui nous laisse voir sa généreuse poitrine. Mais sans trop tout dévoiler. Le haut de sa robe est vraiment plein de détails minutieux, j’ai eu énormément de travail sur toutes les dorures. J’avais quelques décalques à poser le long de sa robe au niveau de la poitrine. Sa position est géniale. En mouvement, elle est très élégante et sensuelle
bien qu’elle soit en position de combat. Elle tient parfaitement bien en équilibre.

Elle porte de très grandes bottes avec des genouillères en armure. Ses jambes sont longues et musclées.  Elle est vraiment bien proportionnée. Dan ses mains, elle tient un immense muchako qui relie ses deux mains en passant dans son dos.

 .

Globalement:
C’est une magnifique figurine. Les finitions sont parfaites, je n’ai eu aucune retouche à faire dessus. Par contre, elle est très grande, 30 cm, j’ai été un peu surprise par la taille. Cette demoiselle m’a demandé pas mal d’heures de travail, mais je me suis régalée à la faire.