Momohime est l’héroïne du jeu-vidéo Muramasa The Demon Blade: c’est la princesse de Narukami, Momohime est une belle et innocente jeune fille. Elle est possédée par erreur par Jinkuro un épéiste, elle le suit, de plus ou moins bon cœur, afin de retrouver la lame Kuromitsu qui leur permettrait de mettre un terme à cette possession.

 .

Son visage est vraiment magnifique, ses yeux sont grands et en forme d’amandes. La forme de son visage est ovale et très fine, ce qui s’accorde parfaitement avec l’ensemble de son corps. Son visage est très lumineux et lui donne l’aspect d’une douce samouraï. Je n’ai pas eu trop de mal a lui faire le visage, comme ses yeux étaient assez grands, cela ne m’a pas été difficile a les dessiner et les peindre. J’ai essayer de respecter un maximum l’originale. En tout cas pour le visage.

 .

 .

 .

Voici une de mes premières figurines difficiles que j’ai pu réaliser. Difficile car les pièces étaient très petites et fines, les détails minutieux. On peut voir le haut niveau de finitions rien qu’avec les cheveux de la demoiselle. Sa mèche de devant est parfaite. Ses deux petites couettes sont tenues par des barrettes en formes de bouquets de fleurs et sur sa tête, sa petite barrette représente un peigne. Le mouvement de ses cheveux est très réaliste et en accord avec le mouvement de son corps.

 .



Sa position est vraiment pleine d’originalité, la pose est fluide, en mouvement, elle donne l’impression de survoler le rocher sur lequel elle repose. Tout l’ensemble ne manque pas dynamisme. D’abord dans la position, puis dans les vêtements, la manière dont sont mis les vêtements donne un effet hyper réaliste. On peut voir que la panoplie des ses habits et de ses armes est vraiment de haut niveau sur les finitions. Son petit kimono est sexy mais représente très bien l’habit des geishas. Les manches de son kimonos qui volent sont magnifiques, elles sont couvertes de décalques, et les plaques de métal qu’elle porte sur ses épaules, représentent parfaitement un morceau d’armure.

 .

Ses jambes sont longues et fines, et ses petites chaussures sont vraiment très traditionnelles, un genre de petites tongs avec des chaussettes en dessous, typique des tenues japonaises, bizarre mais mignon. Même les finitions de ses chaussettes sont parfaites. Très détaillées et réalistes. Je suis vraiment fan.

 .

Globalement:
Finalement, je suis ravie d’avoir pu faire cette petite princesse guerrière, elle est magnifique. Je n’ai pas forcement respecter les couleurs mais je voulais mettre une petite touche différente de l’originale. Une fois terminée, elle mesure 18 cm, elle est toute petite et fine. J’ai eu pas mal de travail dessus, car le niveau de détails est très élevé. Sa base m’a donne aussi pas mal de travail, je voulais vraiment que sa ressemble a un rocher avec de l’eau et c’était mon premier lavis, donc un peu dur a réaliser mais le résultat est plutôt sympa.
Cette jolie princesse fait partie d’une de mes us belles pièces que j’ai pu réaliser jusqu’à ce jour et j’en suis fière.