Synopsis: Kirin arrive tout droit de l’univers Monster Hunter. Kirin est un monstre légendaire du Japon Féodale.
Elle a l’apparence d’une licorne, mais dans Monster Hunter, on le rapproche davantage du Kelbi, possédant une corne électrique


Son visage est clair et très grand. Je n’ai pas eu de mal à faire son regard. Mais sa bouille est moins jolie que ma Berio.
Je pensais vraiment m’en rapprocher en la faisant et finalement, je trouve qu’elle n’a rien à voir.
L’expression du visage est moins craquante.


En ce qui concerne ses cheveux, on a une belle chevelure, très ébouriffée et pleine de volume.
Elle porte une sorte de serre-tête avec une grande corne au milieu. Dommage que ses cheveux ne soient pas un peu plus longs,
je pense que cela lui aurait donné un peu plus de caractère.


Sa tenue est aussi magnifique que ma petite Berio, j’aime beaucoup les effets d’écailles et de moumoutes qui sont plutôt très réalistes.
Sa pose est simple et elle donne l’impression de lutter pour tenir son énorme bouclier.

Sa tenue est très sexy et laisse voir une grande partie de son anatomie. Mais je la trouve très bien proportionnée,
pas grassouillette et plutôt musclée.


La base est simple contrairement à Berio. Juste un petit socle rond. Je n’ai pas eu trop de mal à la faire tenir sur sa base,
bien que j’ai du utiliser deux piques pour la maintenir en toute sécurité.
Car ses cheveux et ses armes pèsent un certain poids et ma figurine n’aurait pas tenue juste collée.

Globalement: Je me suis emballée quand je l’ai vu car je pensais vraiment retrouver le même engouement que pour ma petite Berio.
Mais au final, j’ai été un poil déçue, car les finitions n’étaient pas du tout de la même qualité.
J’ai un peu lutté à assembler les parties de son corps. Elle me plait quand même bien entendu,
c’est un petit gabarit qui mesure 20 cm. Mon rendu est plutôt sympa, je sais que je ne regrette pas de l’avoir faite.