Synopsis Troisième création du dessinateur Hirose Sousi (Diabolus Unglate – Ungulates Devil & Curved Horns Devil Diabolus Inclinatus étant les deux premières), la guerrière maniant le fléau d’armes, Iron Princess Duram Sherif !

J’avais par erreur commandé en double cette demoiselle, et la première que j’ai faite était plutôt réussit, alors je me suis dit que je pourrais faire encore mieux. Mais malheureusement, je suis tombée sur une mauvaise GK. Elle était mal finit, la résine mal coupée et al adaptée, du coup ‘ai eu beaucoup plus de boulot sur ma deuxième et surtout une grosse déception pour une antihéro.


Son visage a été simple à faire, vu que les yeux étaient des décalques. Je n’ai pas trop galéré et j’ai fait sa bouche de couleur foncée pour qu’elle ressorte bien et qu’elle mette parfaitement en valeur son visage.


Ses cheveux étaient parfaits. Je n’ai pas eu de retouche à faire dessus et se sont parfaitement emboités sur sa tête. Sa coiffure est sage et j’ai beaucoup aimé les deux petites couettes qui reviennent sur l’avant de son torse.


La pose est sympa. La demoiselle se tient debout sur un gros rocher, avec une jambe droite et l’autre pliée et posée sur un gros caillou. Sa tenue est sexy et guerrière. J’ai préféré faire toute l’armure en blanc car j’avais déjà fait ma première en métal et je voulais changer de style. Le blanc est parfait, il ressort très bien et met parfaitement en valeur ma figurine. Le soutien gorge et la jupe ont été peint en bleu, car il me fallait une couleur foncé pour cacher la misère. Car malheureusement le corset et la jupe étaient très mal coupés et lorsque je les ai posé, les pièces se sont cassées. J’ai du faire pas mal de retouches.


La base était fournit avec la demoiselle. Mon rendu est plutôt sympa et la base habille bien la figurine. Sur cette base, on y trouve une petite grenouille portant un petit parchemin.


Globalement, je ne me suis malheureusement pas régalée à la refaire car elle était vraiment de très moyenne qualité. Encore une déception de plus pour une version Antihéros. Une fois terminée, elle mesure 24 cm. J’ai fait plus de retouches que sur la première mais je m’en suis pas mal sortie.