Sakura Shinguji, une jeune fille un peu étourdie, rejoint la capitale impériale dans le but d’intégrer la Société Impériale des Fleurs afin de respecter les vœux de son défunt père. Après des débuts difficiles avec ses camarades, Sakura découvrira peu à peu sa puissance spirituelle lui venant de son père et apprendra non seulement à jouer la comédie musicale, mais aussi, comme ses consœurs, à manœuvrer son robot contrôlé par le pouvoir spirituel. Elle est issue de la série  » Sakura Taisen ».

Cette demoiselle est vraiment sympathique. J’ai bien aimé son armure robot dans laquelle elle peut se mettre. La mise en scène est sympathique et la qualité à la hauteur. Je suis contente qu’elle soit venue compléter ma collection.