Synopsis: La demoiselle est issue du Light Novel hentai « Price and the story cat », ensuite adapté en manga illustré. La version anime est toute récente car les premiers épisodes seront diffusée à partir du 13 avril au Japon. La demoiselle est trop émotive au début puis avec le temps, elle devient imperméable aux sentiments à cause d’une étrange coïncidence.

La demoiselle est présentée debout, légèrement penchée en avant et tenant sa jupe entre ses mains. Elle se tient sur un pieds avec un petit chat à ses pieds et une ombre de chat derrière son pieds. La pose est simple et naturelle. L’ensemble est vraiment sympathique, c’est pour ça que j’ai craqué sur cette demoiselle et que je l’ai rajouté à ma collection de GK.


Son visage est assez grand et ses yeux ont été faciles à coller. Je ne les ai pas peint car je les trouvais parfait. Et je ne suis pas sûre que j’aurais obtenu le même résultat. Elle teint entre ses lèvres une petite paire de cerise. J’ai juste rehaussé un peu la couleur de ses joues car je voulais qu’elle paraisse moins pâle car j’ai malheureusement fait la couleur de sa peau un peu pâlichonne.


Sa coiffure est originale car elle porte des petites oreilles de chat intégrées dans sa coupe. Ses mèches étaient bien découpées, je n’ai eu aucune retouche à faire dessus. J’aime beaucoup la petite barrette qui tient sa frange. Je trouve que cela met une pointe de couleur dans sa chevelure.


Sa tenue est assez simple. Sa chemisette est blanche. Sur le col je devais mettre des décalques représentant des feuilles. Je ne les ai mis que devant et derrière, j’ai préféré coller quelques petites fleurs. Le col de la demoiselle était malheureusement mal finit, j’ai du faire quelques retouches. Pour la jupe, je voulais y poser un décor écossais mais malheureusement je n’en ai pas trouvé. J’ai donc fait du carreau et je trouve que cela lui va aussi. Pour avoir ce rendu, j’ai posé du décopatch, le papier est flexible et simple à poser.


Il y avait une petite base de fournit avec la demoiselle mais je l’ai malheureusement cassé en essayant de poser son pieds sur le pique dédié. J’ai donc ré improvisé une petite base toute simple en bois que j’ai laissé dans sa couleur d’origine car je trouvais que cela s’accordait bien bien avec les couleur de ma figurine.


Globalement, je suis contente d’avoir fait cette demoiselle, elle était assez bien finit, les pièces se sont parfaitement emboitées, je trouve mon rendu plutôt sympathique. Je regrette juste de ne pas avoir pu faire la jupe en style écossais mais c’est tellement dur à trouver. Elle est vraiment mimi et je suis contente de l’avoir maintenant.