Synopsis: Shinobu vit avec Meme dans l’immeuble abandonné. Elle ressemble à une fillette de huit ans, mais elle était à l’origine, un magnifique vampire qui a vécu plus de 500 ans. Elle a perdu tous ses pouvoirs et les traces de son ancienne personnalité après les événements du printemps, précédent le début du roman. Meme l’a nommée Shinobu au début de « Hitagi Crab » (« Bakemonogatari »), car le kanji servant à écrire Shinobu (忍) est composé du kanji « cœur » (心) sous le kanji « lame » (刃), ce qui est une référence à son ancienne personnalité.

Je ne suis pas super fan de cette version, je la trouve simple et manquant de reflets. Mais la pose est naturelle et la mise en scène différente des autres. La demoiselle est assise par terre, les jambes un peu relevées et mangeant un petit donut. Elle ne porte pas sa robe blanche habituelle mais une petite robe jaune et marron. Sa bouille semble surprise mais à croquer et sa chevelure est travaillée. L’ensemble est quand même bien mignon.